Arrivée au Vietnam

Nouveau pays, nouveau dépaysement.

Nous sommes maintenant au sud du Vietnam, à Ho Chi min city, près du delta du Mékong.

Il fait plus de 30°C, une humidité oppressante. Vite, on range les pulls, utiles au Japon, et on ressort les shorts et les tongs. Chouette !!

La ville en elle même n’a rien d’exceptionnel, hormis les hordes de scooters qui envahissent les rues, et les marchands ambulants partout.

 

 

 

 

 

Le delta du Mékong est par contre absolument superbe. Nous nous sommes enfoncés loin dans les méandres, au coeur de la jungle,  tels des aventuriers .. Même pas peur !!

Voyez vous même :

 

 

 

 

 

Ici, le mékong est omniprésent, et les gens vivent en fonction de lui. Le bateau sert à tout :

 

 

 

 

 

En s’éloignant de la civilisation, au coeur du delta, on peut voir que les animaux domestiques sont différents des nôtres :

le serpent domestique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ici, la retraite, ce n’est pas à 60 ans : on peut faire des galettes de riz toute sa vie, même à plus de 80 ans.

 

 

 

 

 

Détail plaisant : nous avons réussi à prendre un cours de cuisine vietnamienne au coeur de la jungle, dans une ancienne maison coloniale dans laquelle nous avons passé la nuit.

Nous avons même mangé notre cuisine. Quelques jours après, nous étions remis…

Ces trois jours dans les delta du Mékong sont passés trop vite.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dernière journée au Japon

Et voici la fin de notre voyage au Japon.

Nous retournons donc à Tokyo, la ville électrique, pour prendre l’avion qui nous emportera vers le Vietnam.

J’espère au moins qu’ils sont plus grands là bas, ça m’évitera de me cogner partout !!

Nous avons tout de même tenté de visiter la Skytree, leur nouvelle tour de plus de 600 m.

Trop d’attente pour pouvoir monter, nous sommes juste restés assez longtemps pour prendre des photos : notre avion nous attendait. Il nous a d’ailleurs bien attendu et nous avons bien failli le rater ( je n’ai toujours pas compris comment nous avons réussi à nous enregistrer quelques minutes avant le décollage)

 

 

 

 

 

 

 

 

Notre passage au pays du soleil levant a été riche en expériences humaines, gustatives et comportementales. Les Japonais sont vraiment un peuple à part, d’une gentillesse exquise, mais possédant une façon de penser aux antipodes de la nôtre.

Ce pays vaut définitivement le détour ( sacré détour quand même), il restera un temps fort de notre voyage.

 

 

Hiroshima

La raison de notre passage à Myajima était la volonté d’aller à Hiroshima, pour apporter aux enfants une leçon sur un des évènements les plus dramatiques du siècle dernier.

Nous avons donc visité Hiroshima, le musée retraçant la tragédie,l’histoire de la dissuasion nucléaire depuis la guerre froide jusqu’à nos jours…

Certains vestiges importants ont été préservés:

Le dôme du point zéro

 

 

Une journée à l’ambiance un peu lourde, mais nécessaire du point de vue didactique et historique.

 

Myajima

Nous voici au bord de la mer, sur une petite île dans la baie d’Hiroshima, sur laquelle se promènent en liberté de la nourriture des biches et des daims. C’est trop mignon.

Sur cette ile sanctuaire très visitée, ouverte depuis peu à la plèbe que nous sommes ( auparavant, seuls les dignitaires pouvaient y accéder) se trouve le monument le plus photographié du Japon : le tori flottant.

Bon, nous avons vérifié : en fait, il ne flotte pas, c’est juste une impression.

Nous avons donc fait comme tout le monde : nous l’avons photographié :

 

 

 

 

 

Nous avons aussi goûté la spécialité de la baie de Hiroshima : les huitres.

A manger avec des baguettes 🙂

 

 

 

 

 

 

 

Le restaurant offrait une vue panoramique  sur la baie de Hiroshima : superbe.

 

 

 

Ensuite, dodo dans notre chambre à futons-posés-par-terre.

Ne pas oublier la séance de méditation quotidienne, depuis le passage dans les temples !

 

Zen attitude …

 

Mont Koyasan

Une petite nuit sur le Mont Koyasan, sur une petite montagne.

Il s’agit de l’un des sanctuaires les plus vénérés du Japon. De fait, c’est là que l’un de leurs fondateurs de la Zen attitude a établi une des premiers temples de ce type au Japon.

Nous avons logé dans un Ryokan haut de gamme, avec cuisine raffinée et tout et tout.

Nous avons aussi testé nos premiers Onsens ( bains publics à eau chaude naturelle).

Quand l’eau est chaude, elle est chaude !! On ne tient pas longtemps dedans.

Nous avons testé leur façon de faire : d’abord , on y va tout nu. Ensuite, on se douche à grand coup de bassine d’eau sur la tête, et assis s’il vous plaît( on ne se douche pas debout au Japon).

Comme ça, nous sommes tout propres pour aller dans le bain (je sais, c’est débile).

Et après, hop, on ressort. Et on peut se re doucher ( au cas où nous serions encore sales).

Bref, une expérience sympa, bien dépaysante.

Ensuite, nous avons pu goûter à la haute cuisine Japonaise. Le soir, et aussi au petit déjeuner.

Petit déjeuner.

Il y a en vrac: légumes venus d’ailleurs, fruits surprise qui arrachent la gorge ( ou pas, c’est une surprise on vous dit), algues trop étranges, tofu ( on ne veut même pas savoir avec quoi c’est fait), et autres. Le matin, c’est un peu raide !!

 

Les enfants ont adoré !! ( Là, ils cachent leur joie).

 

 

 

 

 

 

 

Bien sûr, nous avons visité les temples… ( encore)

 

 

 

 

 

Demain, direction Myajima, nous quittons la montagne pour la côte. Peut être fera t’il plus chaud…

 

 

 

 

 

 

KYOTO suite

Nous revoici sur les ondes après une interruption due à un programme un peu trop chargé.

Donc, comme le titre l’indique, nous voici à Kyoto, la ville des temples et des pavillons.

Bon,nous en avons fait une bonne partie, mais à force, comment dire…

Voici les plus célèbres :

Le pavillon d’argent
Ils sont forts en château de sable au pavillon d’argent.

Le pavillon d’Or !!On fait rien qu’à progresser dans l’aisance 🙂
Il faut jeter la pièce dans le bol en pierre. Visiblement, les japonnais sont nuls à ce jeu …

 

Nous sommes des stars !!

Au dessus, nous sommes au Nijo Castle. Un château bien joli et bien vieux.

Au cours de la visite, nous avons été littéralement cernés par des écoliers. Visiblement, ils avaient pour mission de parler Anglais à des étrangers, puis de faire signer leur cahier pour prouver à leur Maître(sse) qu’ils l’avaient fait.

Le problème, c’est qu’il y avait peu d’étrangers, et BEAUCOUP d’enfants. Nous avons dû signer 50 autographes chacun. Trop fort. Finalement, on s’est carrément enfuis ( ils se promènent en troupeaux de mille au moins)

Bon, après ces émotions, une mission plus sympa : repérer une Geisha. Pas facile : elles sont peu nombreuses maintenant, et évitent les rues fréquentées car les gens les importunent. Après quelques heures de recherches fiévreuse, dans les rues chaudes de la capitale, avec quatre enfants ( même pas peur) , victoire !!

Deux d’un coup !!

 

 

 

 

 

Heuuu …

 

Après plusieurs semaines sans fromage, nous avons enfin déniché du camembert ( enfin)

Voyez vous même :

 

 

Miam

 
Tant qu’on est dans la nourriture, nous vous avions parlé d’un restaurant dans lequel ils servent juste la tête des poissons. Nous avons trouvé où ils les achètent :

Une européenne s’est cachée parmi des japonaises.
Saurez vous la retrouver ?

 

Pour finir , un petit jeu: